Loups tués

Le loup est un animal sauvage, ni ami ni ennemi de l’homme.
Il est beau par sa liberté et celle-ci doit être protégée.


Pour rappel, le loup est une espèce « strictement protégée », inscrite à l’annexe II de la Convention de Berne, mais aussi aux annexes II et IV la Directive 92/43/CEE dite « Habitats, Faune, Flore », où il est classé « prioritaire d’intérêt communautaire ».

Le gouvernement a reconduit pour 2021 un plafond de tirs d’abattage de loups de 19% de la population estimée en France, soit une centaine d’animaux et ce malgré l’avis défavorable du CONSEIL NATIONAL DE PROTECTION DE LA NATURE. Si ce plafond, identique à celui fixé pour 2020, est atteint avant la fin de l’année civile, il pourra être porté à 21% pour les seuls tirs de défense, précise l’arrêté ministériel publié, jeudi 29 septembre, au Journal officiel.
Arrêté du 23 octobre 2020 fixant le nombre maximum de spécimens de loups (Canis lupus) dont la destruction pourra être autorisée chaque année
Arrêté du 23 octobre 2020 fixant les conditions et limites dans lesquelles des dérogations aux interdictions de destruction peuvent être accordées par les préfets concernant le loup (Canis lupus)

Bilan des loups tués en 2021 : FERUS
Loups décomptés du plafond en 2021 (tirs dans le cadre d’autorisations préfectorales, braconnage, autre) :
19 avril : 1 louve abattue dans le Var. TDR
7 avril : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
23 mars : 1 loup abattu dans le Var. TDR
10 mars : 2 loups abattus dans les Alpes-Maritimes. TDR et TDS
2 mars : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
26 février : 1 loup braconné en Savoie.
20 février : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
16 février : 1 loup abattu dans le Var. TDR
15 février : 2 loups abattu dans le Var. TDR
10 février : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDS
8 février : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
TDS : tir de défense simple
TDR : tir de défense renforcée
TPR : tir de prélèvement renforcé

Bilan estival 2020 – OFB
Ce bilan estival recense 114 Zones de Présence Permanente (ZPP) dont 99 meutes.
Plus d’infos en cliquant ici…
Suivi de la population de loups en France
Plusieurs signaux montrent une dégradation de la dynamique de la population (passage d’une population en croissance à une population stable selon le taux de croissance, baisse de la survie). Ces signaux sont à mettre en regard de la politique de gestion indexée sur les effectifs et constituent une alerte nécessitant une attention particulière dans un cadre adaptatif des règles si l’objectif reste le maintien d’une croissance positive de la population sensu la réglementation internationale. Une contribution à l’expansion géographique (pour l’instant une seule meute hors Alpes) ou la possibilité de compensation des effets des tirs restent possible. Dans le cas inverse, la marge de mortalité additionnelle atteint son plafond avec un risque non négligeable de tendance à la baisse démographique si celui-ci était maintenu au long court. La précaution qui s’impose est donc d’inscrire l’évaluation de la population dans une démarche « pas à pas » à courtes échéances, pour compenser la non prévisibilité du système démographique à long terme et anticiper le cas échéant un scénario qui placerait la population en dessous du seuil recommandé par l’Exco.
La gestion de l’espèce par les tirs – si telle était la volonté de l’Etat- doit avant tout reposer sur un objectif de gestion des attaques aux troupeaux et non de contrôle des effectifs. S’il est tentant d’aborder la question en indexant un nombre de loups à prélever sur l’effectif total de la population, cette approche est à éviter car les risques observés pour les troupeaux ne sont pas forcément directement proportionnels aux densités d’animaux, particulièrement sur les espèces territoriales et sociales comme le loup. Ainsi les mécanismes de compensations, ainsi que le caractère territorial et social d’une espèce comme le loup, empêchent toute relation proportionnelle entre le nombre de loups prélevés et le nombre d’attaques. Le système reste plus complexe qu’une simple corrélation, et le nombre d’attaques n’est pas uniquement lié au nombre de loups, mais aussi dépendant d’une multitude de facteurs biologiques, topographiques, ou encore humain.
Pour en savoir plus

Une population dont le rythme de croissance ralenti
A la sortie de l’hiver 2019-2020, la population de loups est estimée à 580 loups contre 530 l’année passée. Il faut savoir que 98 loups ont été abattus légalement en 2019, soit près de 19 % de la population de loups. Actuellement, le taux de croissance annuel brut est de 9 % contre 22 % l’année précédente : « Une baisse apparente à surveiller dans les prochaines années afin d’identifier d’éventuelles incidences à moyen terme sur la population lupine » indique le Réseau Loup.
Malgré ce rythme de croissance ralenti, le jeudi 16 juillet 2020 le déclassement du loup était à l’ordre du jour de la Commission des affaires européennes. Alors que le loup est une espèce strictement protégée dans la convention de Berne, il serait question de le faire passer « simplement » en statut d’espèce protégée, de quoi s’inquiéter lorsque l’on sait que 90 loups peuvent déjà être abattus légalement sur une année et ce, malgré son statut d’espèce strictement protégée.

Bilan hivernal 2019-2020 – OFB
Plus d’infos en cliquant ici…

Nombre de loups pouvant être abattus en 2020 : 90
Plafond fixé par note du préfet coordonnateur du 6/01/2020, en application de l’arrêté ministériel du 30/12/2019.
Au sortir de l’hiver 2019-2020, l’Office français de la biodiversité recense 81 zones de présence permanente de loup avec une meute (contre 70 en fin d’hiver 2018-2019) et 16 zones de présence permanente de loups sans meute. La population continue donc d’augmenter géographiquement, même s’il n’existe pas de meutes constituées hors des Alpes et du Jura, mais aussi en nombre, avec une estimation de 580 loups en France contre 530 l’année dernière.

Bilan des loups tués en 2020 : FERUS
Loups décomptés du plafond en 2020 (tirs dans le cadre d’autorisations préfectorales, braconnage, autre) :
15 novembre : 1 loup abattu en Isère. TDS
13 novembre : 1 loup abattu à Saint-Romain-sous-Gourdon (Saône-et-Loire). TDR
13 novembre : 1 loup abattu dans la Drôme. TDS
9 novembre : 1 loup abattu à la Javie (Alpes-de-Haute-Provence). TDR (louveterie)
9 novembre : 1 loup abattu dans le Taillefer (Isère). TDR
5 novembre : 1 loup abattu dans l’Embrunais (Hautes-Alpes). TDR
30 octobre : 1 louve abattue abattue dans les Alpes-Maritimes par un louvetier. TDR
28 octobre : 1 louve abattue abattue dans les Alpes-Maritimes.
21 octobre : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
21 octobre : 1 loup abattu dans les Hautes-Alpes. TDR
19 octobre : 1 loup abattu en Isère. TDS
16 octobre : 1 loup abattu dans la Drôme. TDR
15 octobre : 1 loup abattu dans la Drôme. TDR
11 octobre : 1 loup abattu dans la vallée du Var (Alpes-Maritimes). TDR
10 octobre : 1 loup abattu dans la Maurienne (Savoie). TDS
10 octobre : 1 loup braconné dans la Drôme. TDR
5 octobre : 1 loup abattu dans la Drôme. TDR
30 septembre : 1 loup abattu dans le Vercors (Isère). TDR
23 septembre : 1 loup abattu à Val-D’ajol (Vosges). TDS. Voir ICI
23 septembre : 1 jeune louve abattue dans le Queyras (Hautes-Alpes). TDR
8 septembre : 1 loup abattu en Basse-Maurienne (Savoie). TDR
6 septembre : 1 loup abattu dans le massif de l’Oisans (Isère). TDR
6 septembre : 1 loup abattu dans le Mercantour (Alpes-Maritimes). TDR
6 septembre : 1 loup abattu dans le Gapençais (Hautes-Alpes). TDR
3 septembre : 1 loup abattu en Maurienne (Savoie). TDR
31 aout : 2 louveteaux abattus à Canjuers (Var). TDS
27 aout : 1 loup abattu dans le Trièves (Isère). TDR
27 aout : 1 loup abattu dans l’Embrunais (Hautes-Alpes). TDR
26 aout : 1 loup abattu dans le massif de la Roya (Alpes-Maritimes). TDR
26 aout : 1 loup abattu dans les Pré-Alpes (Alpes-Maritimes). TDR
26 aout : 1 loup abattu dans le Mercantour (Alpes-Maritimes). TDR
25 aout : 1 loup abattu dans le massif de l’Oisans (Isère). TDS
25 aout : 1 loup abattu dans le Gapençais (Hautes-Alpes).
23 aout : 1 loup abattu dans le massif du Vercors (Isère). TDR
23 aout : 1 loup abattu dans le massif de Haute-Maurienne (Savoie). TDR
23 aout : 1 loup abattu dans le massif du Briançonnais (Alpes-de-Haute-Provence). TDR
20 aout : 1 louve abattue dans le massif du Taillefer (Isère). TDS (chasseur)
18 aout : 2 loups abattus dans le massif du Thabor (Savoie). TDR (louveterie)
aout : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes
aout : 1 loup abattu en Savoie
12 aout : 1 loup mâle adulte abattu en Maurienne (Savoie). TDR (berger)
10 aout : 1 loup mâle abattu en Maurienne (Savoie). TDR (louveterie)
8 aout : 1 loup mâle abattu en Maurienne (Savoie). TDR (louveterie)
8 aout : 1 louve abattue dans les Hautes-Alpes. TDR (louveterie)
7 aout : 1 louve abattue dans les Ecrins (Hautes-Alpes). TDR (louveterie)
7 aout : 1 loup mâle abattu dans la Clarée (Hautes-Alpes). TDR (louveterie)
6 août : 1 loup abattu dans le Mercantour (Alpes-Maritimes). TDR (louveterie)
31 juillet : 1 loup abattu dans le Vercors (Hautes-Alpes). TDS
31 juillet : 1 loup abattu dans la Tarentaise (Savoie). TDR
31 juillet : 2 loups abattus dans le Mercantour (Alpes-Maritimes). TDR
30 juillet : 1 louve adulte abattue dans les Alpes-Maritimes. TDR
23 juillet : 1 loup abattu dans les Ecrins (Hautes-Alpes). TDR
17 juillet : 1 loup abattu dans le massif du Thabor (Savoie). TDR
16 juillet : 1 loup abattu dans les Alpes-Maritimes. TDR
12 juillet : 1 louve subadulte abattue à de Gigors-et-Lozeron (Drôme). TDR (louveterie)
10 juillet : 1 louve abattue dans les Alpes-Maritimes. TDR (louveterie)
9 juillet : 1 louve abattue en Savoie
8 juillet : 1 louve abattue en Haute-Savoie
6 juillet : 1 louve abattue dans les Alpes-Maritimes. TDR, brigade loup
5 juillet : 1 louve abattue à Monetier-les-Bains (Hautes-Alpes). TDR, louveterie
28 juin : 1 loup abattu dans les Aravis (Haute-Savoie). TDR
23 juin : 1 loup abattu (Alpes-de-Haute-Provence). TDR
juin : un loup braconné en Savoie
19 juin : 1 loup abattu dans la Vésubie (Alpes-Maritimes). TDR
12 juin : 1 loup abattu dans la Vanoise (Savoie). TDS
10 juin : 1 loup abattu dans le Queyras (Hautes-Alpes). TDR
5 juin : 1 loup abattu dans la Vésubie (Alpes-Maritimes). TDR
26 mai : 1 louve abattue (Alpes-de-Haute-Provence). TDR.
24 mai : 1 loup abattu en Haute-Maurienne (Savoie). TDS
9 au 10 avril : 2 loups abattus à Ourches (Drôme). TDR, louveterie
6 avril : 1 louve abattue à Plan-de-Baix (Drôme). TDR, louveterie
28 mars : 1 loup abattu dans le massif du Vercors (Isère). TDS
25 mars : 1 loup mâle abattu à Saorge, vallée de la Roya (Alpes-Maritimes). TDR
14 mars : 1 loup mâle abattu dans les Préalpes de Grasse (Alpes-Maritimes). TDR
27 février : 1 loup mâle adulte abattu dans les Préalpes de Grasse (Alpes-Maritimes). TDR
19 février : 1 louve adulte abattue à Canjuers (Var). TDR
16 février : 1 loup mâle adulte abattu dans les Préalpes de Grasse (Alpes-Maritimes). TDR
15 février : 1 loup mâle adulte abattu en Vésubie (Alpes-Maritimes). TDS
9 février : 1 loup abattu dans le Haut-Var (Alpes-Maritimes). TDS
5 février : 1 loup piégé accidentellement (Alpes-de-Haute-Provence). Enquête judiciaire en cours.
26 janvier : 1 loup abattu à Ubaye-Serre-Ponçon (Alpes-de-Haute-Provence) par un lieutenant de louveterie. TDS. Voir ICI.
TDS : tir de défense simple
TDR : tir de défense renforcée
TPR : tir de prélèvement renforcé