Refuge Mares

Refuge mares

Le 26 octobre 2017, la Société d’histoire naturelle d’Autun inaugurait le premier Refuge Mare de Bourgogne.
Aujourd’hui, 22 signataires se sont engagés à protéger 55 mares.

Qui sont ces signataires ? Quel est leur engagement ? D’autres refuges mares sont ils à venir ?

A ce jour, 277 mares sont devenues Refuge Mare en partenariat avec 107 signataires !

  • 53 conventions signées dans l’Yonne
  • 7 conventions signées dans la Nièvre
  • 37 conventions signées en Côte-d’Or
  • 10 conventions signées en Saône-et-Loire
Protéger les mares et leur biodiversité

Les mares de Bourgogne sont des réservoirs de biodiversité, refuges de nombreuses espèces sauvages protégées et notamment des amphibiens : grenouilles, crapauds, tritons… Elles font partie de notre patrimoine historique et économique et jouent un rôle crucial dans la régulation hydraulique et la prévention des crues. Or l’arrivée de l’eau courante et l’évolution des pratiques agricoles entrainent une perte d’utilité de ces milieux qui sont alors comblés ou abandonnés. Les études menées par la Société d’histoire naturelle d’Autun (SHNA) dans le cadre de l’Observatoire de la FAune de Bourgogne (OFAB) depuis 2000 sur plus de 6200 mares permettent de mieux connaitre ces milieux et leur fonctionnement et comment les protéger au mieux. On estime qu’au moins 20% des mares de Bourgogne ont disparu ces 20 dernières années.

Voir en plein écran